samedi 20 juin 2015

La tradition primordiale


L’idée d’une Tradition Primordiale, universelle à l’origine des religions de l’humanité, et par là même d’une unité essentielle des religions, remonte à la conception d’une sagesse immuable et immémoriale.

La Tradition est d’origine divine, c’est une émanation de la sagesse divine, appelée aussi Eternelle Sagesse, la Source desSagesses. Elle est ce qui relie l’homme au Divin. N’est véritablement traditionnel que ce qui explique un élément d’ordre supra-humain. C’est ce qui caractérise essentiellement la Tradition.

La Tradition est la révélation divine des vérités que l’homme ne pourrait connaître du fait des limitations de son intellect. Cette révélation peut être immédiate quand elle vient directement de Dieu, comme dans le cas de l’illumination, ou médiate si elle vient d’un maître spirituel ou d’une société initiatique, comme dans le cas de l’initiation.

La Tradition est Une, Dieu étant l’Unique. Il ne saurait y avoir plusieurs traditions. Aussi, l’opposition communément faite entre tradition occidentale et tradition orientale n’a aucun sens. Ceux qui ont dépassé le stade des apparences savent que la Tradition est la même en tout lieu et à toute époque. Seule la forme qu’elle revêt peut présenter une forme particulière mais la vérité formulée est la même.

L’origine divine de la Tradition implique sa perfection et son immuabilité. L’homme ne peut y ajouter quoi que ce soit. De même, échappant au temps – et donc aux modes – la Tradition ne peut évoluer. L’homme, lui, ne peut l’appréhender qu’en fonction de son développement intérieur.

La Tradition est innée en l’homme, celui-ci ayant été créé par Dieu, l’homme renferme en lui la divinité et la Tradition à l’état latent. Les données de la Tradition apparaissent comme une connaissance intérieure que nous pouvons retrouver ces données de la Tradition et nous éveiller à la vie divine.

La Tradition est extérieure à nous. Elle a été révélée à l’homme lors de sa création : c’est ce que l’on appelle la Tradition Primordiale comprenant des connaissances initiatiques et sacrées transmises par une chaîne ininterrompue d’initiés chargés de diffuser ces données dans la gnose. La Tradition primordiale, bien qu’occultée à certaines époques de l’histoire, n’a jamais été perdue et ne le sera jamais.

La Tradition est la Voie d’accès et d'Union au Divin. C’est la conjonction de la Tradition en soi et de la Tradition primordiale qui provoque l’illumination. La Tradition est donc véhiculée par deux voies : l’une intérieure et l’autre extérieure. Cette dernière est utilisée par les Maîtres spirituels et les écoles initiatiques.
La Tradition est la Connaissance absolue. Cette connaissance est totale et harmonieuse, conforme aux lois régissant la Création. Ces lois de formes numériques et géométriques ont été établies par Dieu dès l’origine et ne sont susceptibles d’aucune variation. Tout cherchant désireux de comprendre la Création et de s’unir au Divin doit prendre pour but la Connaissance absolue qu’est la Tradition. Qui recherche la Sagesse recherche Dieu, car la vérité ne se trouve qu’en Dieu.

La Tradition est transmise surtout par voie orale, malgré l’existence d’écrits traditionnels comme le "Livre d'Hénock". Car la Tradition est enseignée par la langue des oiseaux – langue primordiale parlée au Paradis – que seuls les initiés sont susceptibles de comprendre. Cette langue s’identifie à la Tradition qui s’identifie elle-même au Verbe Divin.


Historiquement, on pourrait dire que «La Faute » qui ne fut en fait que la répétition dans ce cycle de l'Humanité, de catastrophes antérieures et bien plus graves encore que celle d'Adam, dont le but du cycle fut dès son départ la réparation des désordres plus terribles et plus anciens encore, qu'avaient engendrés les quatre humanités l'ayant précédé.

Le cycle Adamique ou cycle du TIKOUN OLAM (la réparation du monde) est une mise à l'épreuve par le Créateur de l'humanité présente, avant de lui donner la vie Eternelle. Mise à l'épreuve nécessaire, échelonnée sur près de 6000 ans d'histoire afin de préserver que l'humanité de ce cycle ne refasse les erreurs qui causèrent la fin 4 humanitées précédentes, sur un intervalle de 24000 ans, ce qui se termina par la chute de notre terre dans un Trou Noir, ou elle séjourna durant 2000 ans avec tous son système solaire, et grand nombre d'autres, avant que le Créateur ne renouvela cette partie de son monde et ne refasse pour lui une deuxième fois la Genèse. 
Des cataclysmes terribles, furent causées par les quatre humanités précédentes, dans les 24000 + 2000 = 26000 dernières années, précédant le renouvellement d'une partie des constellations proches, de notre propre système solaire et des planètes qui le constituent et surtout bien évidement de la Terre, sur laquelle notre humanité pose ses pieds, avec le départ d'un nouveau et dernier cycle Adamique, commencé à ce jour depuis 5775 ans

La Tradition Originelle ou Primordiale, Abraham l’a apprise, puis il en devint Maître. Premier complet et réel héritier d’Hanock, parmi les nés d’après le déluge, il en fit don à Isaac, et ce dernier à Jacob, son savoir constitua ensuite avec celui de la Torah comme clef, l’enseignement aux mystères Divins, apanage des Prêtres, gardiens des secrets du Temple, des Prophètes et des Sages de la Kabbale Primordiale.

La Tradition Primordiale serait donc comme le fond d'un tableau alors que la matière, couleurs et les formes seraient les matériaux des grandes traditions,

Ici c'est la Tradition Primordiale, ce qu'il y a de commun à toutes les traditions locales, dans l'ésotérisme le plus pur de chacunes, dans leur Vérité Originelle, dans l'aspect que chacunes d'elles représentent, comme émané de la Vérité transcendante et unique, jaillie d'un Dieu Unique dans le Monothéisme le plus pur.
l'aspect Matériel de la Torah, c’est la Halackah "Règle de Vie" c'est-à-dire les applications pratiques du Judaïsme dans la vie quotidienne, les impératifs d'Israël envers Dieu Créateur du Monde, envers son prochain, c’est à dire tout être humain.
l'aspect formel, c’est l’ésotérisme particulier, à la Torah dans son objectif local d’interprétation. C’est la mystique particulière au peuple d’Israël, liée à son évolution, et son expérience, au cours de son histoire. Avec l’exil et la Rédemption qui lui auront étés, et seront particulier.
L'aspect fondamental de la Torah pour sa part, à ses racines plongées dans l'unité de toutes les traditions: La Tradition Primordiale.

Mais on remarque que malheureusement le traditionnel s'oppose au contenu fragmentaire d'une tradition.

Dans le domaine de la Torah, la démarche fragmentaire consiste à poser des délimitations entre les multiples aspects du judaïsme qui forme l'intégralité du Mosaïsme. À opposer donc, la "Hassidouth" à la "Mitnagdout", la Mystique à la Rationalité. Donc à considérer la Torah plus selon son sens simple "Pchat" rationnel, avec son aspect pratique au sens populaire ou bien alors, à la considérer beaucoup plus, comme une réalité mystique ou philosophique, en tenant moins compte de son aspect pratique, au sens populaire tout au moins.

On ne peut valoriser le sens pratique et populaire, au dépend d'autres niveaux d'interprétation et de pratique d’ordre plus initiatique ou le contraire. L’interprétation et la pratique religieuse populaire, ont leur valeur pédagogique primaire, à  ce que l’on pourrait appeler : L’enfance de la religion. Alors que l’interprétation suivie de la pratique initiatique plus Secrète, fait partie des hauts mystères de la religion, ceux qui sont enseignés lors du passage à l'Age adulte de la religion. La Torah est "UNE" comme Dieu est "UN" et Israël se doit d'être "UN".

 C'est cette démarche seule qui peut être considérée comme traditionnelle et initiatique, en ce qui concerne la tradition d'Israël et il devrait en être de même pour toutes les grandes traditions, une fois réintégrées dans le Monothéisme initial qui leur donna le jour dans ce cycle Adamique.
Cela par l'intermédiaire des 70 familles fondatrices des civilisations Terrestres, issues de Shem de Ham et de Japhet enfants de Noah (Noé), après le déluge de ce cycle, relaté textuellement dans la Torah. Ceux-ci modelèrent les traditions locales qui leur sont respectives à l'image de 70 parmis les 72 civilisations galactiques de l'Univers de Assiyiah (Monde Marériel) leur étant respectivement liées.

Ainsi, nous précisons à l'avance que lorsque nous parlons de comparaisons pouvant s'établir entre la science d'Israël et celle de l'un des peuples du monde, c'est en considérant celle-ci comme celle-là sous leur forme intégrale, et non par comparaison purement fragmentaire de part et d'autre.

Salomon disait : "On fait de nombreux livres, à l'infini, pourtant tout est sorti d'un même auteur".
Le Roi Salomon lui-même fait ici allusion à cette intégralité commune à tous les livres. Autrement dit à toutes les traditions, que les sages de tout bord nomment Tradition Primordiale, fond commun de tous les enseignements réellement traditionnels des nations de la terre.
En analysant les choses, le monde, l'histoire, les croyances, les peuples, les idéologies, les traditions, les politiques, les mystiques, etc.
Il nous faut reconnaître, que nombreux éléments nous échappent, que pour retrouver les jalons de l'histoire du monde, il semble qu'il nous faille procéder à une sorte "Alliance des morceaux" comme le fit notre père Abraham.

La société, il est vrai, possède un pouvoir de manipulation, extrêmement puissant, pouvant même empêcher toute vérité d'apparaître, et cela a existé de tout temps sous des manifestations différentes. Il faudrait, pour comprendre, se soustraire aux multiples contingences de ce monde, aux manipulations politiques et sociales de tout bord, et surtout à celles du sectarisme et de la haine gratuite, des polémiques ou des querelles de clochers, à la déduction présomptueuse, ainsi qu’à la condamnation d'un système quelconque que l'on ne connaît pas.

Ainsi, si l'on prend la peine de se pencher sur les écrits sacrés des nations de la terre, de toutes les nations, Israël inclus, et de se livrer à une analyse comparative, nombreux éléments apparaîtront tout de suite à l’œil du chercheur, qui constatera de nombreuses correspondances, des symboles semblables ou souvent complémentaires, les Traditions s'expliquant alors, et s'éclairant l'une l'autre, par le biais de ces comparaisons, qui ne peuvent être véritablement  établies que par des spécialistes de cette recherche, ou par des initiés réels.



Vous trouvez cet article intéressant, LIKER SVP !!! Facebook ou Google+ ou les 2.
Vous pouvez partager ce texte à condition d'en respecter l'intégralité et de citer la source: http://la-source-des-sagesses.blogspot.fr/

Recevez nos derniers articles

les coups de coeur

Maître

de Sagesse

Auteur Un-connu

Si tu te contentes de boire l'eau de mon puits, demain tu mourras de soif, soit parce que j'ai fermé la porte, soit parce que je suis en voyage.

Si tu veux étancher ta soif, creuse ton terrain et tu trouveras la source car elle est en toi.

Creuse ton puits, ainsi tu auras toujours de l’eau partout où tu iras.

Le puits est en toi,

la source est en toi.

Cherche et tu trouveras le trésor qui t’enrichira.

N’oublie jamais que celui qui compte sur la richesse d’autrui est semblable à celui qui fait un beau rêve dans lequel il reçoit beaucoup d’argent, et qui constate au réveil que sa poche est vide. Le bien des autres est pour nous comme la fortune d’un rêve.

Cherche en toi et tu trouveras.


CRÉER DE LA LUMIÈRE À PARTIR DE RIEN

A sa manière, Raymond Devos avait eu l’intuition de la nature ambiguë du vide, en expliquant dans un sketch que « rien … ce n’est pas rien. La preuve c’est qu’on peut le soustraire. Exemple : Rien moins rien = moins que rien ! Si l’on peut trouver moins que rien c’est que rien vaut déjà quelque chose ! On peut acheter quelque chose avec rien ! En le multipliant. Une fois rien … c’est rien. Deux fois rien… c’est pas beaucoup ! Mais trois fois...


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE POINT ZERO ET CHAMP AKASHIQUE

Le champs de Cohérence akashique Les mystiques et les sages nous informent depuis longtemps qu’il existe un champ cosmique reliant tout à tout au plus profond de la réalité, un champ qui conserve et transmet l’information, connu sous le nom de «champ akashique». De récentes découvertes en physique quantique indiquent: celui-ci est réel et il a son équivalent dans le champ du point zéro qui sous-tend l’espace comme


----------------------------------------------------------------------------------------------------------


LES CHAMPS DE TORSION PRODUIT PAR LA CONSCIENCE EST LA CLÉ DE LA « THÉORIE DU TOUT »

Les champs de torsion, la clé de la « Théorie du Tout » incluant la conscience On attribue généralement la première recherche concernant la découverte du « champ de torsion » appellée aussi « 5ème force ou élement », au russe le Pr Mychkine dans les années 1800. C’est un collègue d’Einstein, le Dr Eli Cartan qui a le premier appelé cette force champ de « torsion »

------------------------------------------------------------------------------------------------------


LA LUMIÈRE D APRÈS L'ARBRE SÉPHIROTIQUE

D’après la tradition Kabbalistique, la lumière est née dans Ain Soph Aur (Lumière illimitée), qui lui-même est né dans Ain Soph (L’infini), qui lui-même est né dans Ain (Vide absolu). Cette lumière illimitée se manifeste comme une étincelle...


-------------------------------------------------------------------------



LA MEDECINE LUMIERE -1

La Médecine Lumière Commençons par quelques définitions: Qu'est ce qu'est la médecine: La médecine de type occidentale est la science et la pratique étudiant l'organisation du corps humain (physique, qq fois psychologique), son fonctionnement normal, et cherchant à le restaurer la santé par le traitement,.


-------------------------------------------------------------------------

LE LIVRE DE NOE OU LA MEDECINE INDIENNE

Originaire de l'Inde, la médecine Indienne, ou médecine orientale, est un système médical complet et cohérent, tout comme le sont la médecine occidentale ou la Médecine traditionnelle chinoise, par exemple. Il est considéré comme le plus ancien système médical de l'histoire humaine. La tradition indienne fait remonter ses débuts à 5 000 ans, même 10 000 ans. Toutefois, les écrits sur lesquels repose ce savoir médical..

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA TRADITION PRIMORDIALE -2

Tradition Primordiale et Torah de Sion : Aux source de la Kabbale Originelle. Mission d’un Peuple Élu pour la réaliser Les premières questions que nous poserons dans cet exposé, sont les suivantes: Y a-t-il véritablement une Mission d’Israël parmi les Nations ? La réponse est catégoriquement: Oui! Et elle ait été préfigurée par le Patriarche Abraham, ancêtre du peuple d’Israël, et des Juifs, à qui Dieu promis la Terre d’Israël en Héritage...
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

L ÂME HUMAINE, SELON LA PHYSIQUE QUANTIQUE

Boris Iskakov est né le 14 novembre 1934 à Magnitogorsk. En 1957, il a achevé ses études à l’Institut de techniques physiques de Moscou. Auteur de la théorie des réactions en chaîne dans l’économie, il a consacré une série d’ouvrages à l’application des méthodes mathématiques en agriculture. Docteur en économie, Boris Iskakov étudie depuis quelques années les méthodes statistiques et quantiques servant à modéliser les processus qui s’opèrent...
-------------------------------------------------------------------------------------------------------


LE CORPS RÉCEPTEUR DE VIBRATION ELECTROMAGNÉTIQUE

La médecine occidentale est une médecine symptomatique, qui s’intéresse plus aux conséquences qu’aux causes. L’approche réductionniste de la médecine occidentale Les médecins aujourd’hui sont éduqués pour répondre de façon chimique à une extraordinaire diversité de symptômes, dont la plupart procèdent de mécanismes ...




LE TEMPS QUANTIQUE DANS LA KABBALE 2

Lumière Sans Fin (Ohr Ein Sof) et Récipient Primordial : la Vraie Réalité La réalité du 1% Toute cette réalité où, souvent, vous avez l’ impression de marcher sur une route qui ne conduit vers nulle part, où vous faites l’expérience de l’exil intérieur, de la relativité de tout, du manque de points de référence absolus, la Kabbale l’appelle la réalité du 1%. C’est une réalité où justement existent le temps, l’espace, le mouvement, ce qui...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

LUNE DE SANG, LA FIN ET LE DÉBUT DE NOUVEAU TEMPS

Lune de sang Le livre de la Genèse dit que DIEU utilise le soleil, la lune et les étoiles pour des signes et les saisons. De tels exemples peuvent être trouvés dans la Bible, d ailleurs le calendriers juifs et basé à la fois sur le calendrier solaire et lunaire. Or il va apparaitre ces années des Eclipses 2014 et 2015, pendant les fêtes juives appelées les Tetrades, au cours desquelles, à chaque fois, il s’est passé un évènement...

------------------------------------------------------------------------------------------------------

À la différence de l’espace, le temps est une dimension incontrôlable. Qu’on le veuille ou non, la flèche du temps semble dirigée invariablement vers le futur. « Nous ne nous baignons jamais deux fois dans le même fleuve », précisait Héraclite. Plus de deux millénaires se sont cependant écoulés depuis cette affirmation du philosophe grec. Aujourd’hui, à l’heure de la science atomique et de la conquête spatiale, notre regard sur le cosmos...